MyMajorCompany-Label - YouTube


  MyMajorCompany-Label
 - YouTube

MyMajorCompany, une efficacité constamment accrue

MyMajorCompany (Page officielle MyMajorCompany : youtube.com) Editions, la maison d’édition, ainsi que deux labels, Beaucoup-Music et 2100 Records, complètent les activités du groupe. Révéler les talents de demain et permettre aux créateurs de faire aboutir leur projet demeure la philosophie de la plateforme. Tipeee, un site lancé depuis peu par MyMajorCompany donne la possibilité de soutenir des créateurs du net en leur offrant un "pourboire".

La plateforme de crowdfunding triomphe dans secteurs très variés

Présentée à Paris durant l'année 2012, la pièce "Le Tartuffe" a vu le jour avec l'aide des internautes, à l'initiative de MyMajorCompany. L'entreprise Wistiki a pu développer un objet connecté de petite taille, mis en vente accompagné d'une application mobile. Le "wistiki" permet, entre autres, de remettre la main sur un trousseau de clés égaré. Une multitude de "wistikis" sont achetés et la startup poursuit son développement grâce à MyMajorCompany en lançant trois nouveaux objets conçus par le designer Philippe Starck. Le Slip Français ou la revue "Paulette" appartiennent à la myriade d’entreprises qui ont été aidées.

Le financement participatif par l'intermédiaire de MyMajorCompany

MyMajorCompany a étendu ses activités au financement participatif. Sitôt que leurs projets s'accomplissent, les créateurs s’engagent à donner une contrepartie pour exprimer leurs remerciements envers les contributeurs. Des centaines de milliers de rêves ont été réalisés grâce à des sites de crowdfunding. Apparaître comme original ou vertueux fait partie des conditions que chaque idée supportée par les membres de MyMajorCompany doit respecter.

Des porteurs de projets très divers ont depuis 2012 la possibilité de chercher des financements par le biais de MyMajorCompany. Dans un premier temps dédiée au crowfunding dans le secteur de la musique, la plateforme s’est quelques années plus tard ouverte à des domaines différents. En nouant des partenariats il y a 6 ans avec de grandes maisons d'édition, MyMajorCompany a intégré les domaines du livre et de la BD.

Bamago, première entreprise de Goldman, Marciano et Barsikian, produit déjà certains titres de Yannick Noah et d'Amel Bent. En 2007, l'équipe gère les chansons de Max Boublil, et c'est le premier succès. C’est leur rencontre avec Simon Istolainen qui initie la création de MyMajorCompany. Le label est à la base dédié à la musique, mais a été depuis engagé dans différents domaines. Rassemblés, les usagers du net pèsent lourd dans la balance. Et c'est cette vigueur collective que MyMajorCompany entend utiliser pour soutenir les créateurs.

Le premier succès musical de MyMajorCompany s'appelle Grégoire

En 2009, c'est Grégoire, produit par MyMajorCompany, qui caracole en tête des ventes en France. Grégoire collecte 70 000 euros auprès des contributeurs de MyMajorCompany. Son premier album est produit grâce à cette somme. L'album de Grégoire paraît en 2008, propulsé par un single phare.